L’année dernière Eglise Mormone vous avait parlé de Tim Ballard et de son organisation Operation Underground Railroad qui lutte contre le trafic d’êtres humains, et plus spécialement celui alimentant l’esclavage sexuel.

Le 29 mai 2017, Tim Ballard a rencontré le président haïtien Jovenel Moïse en présence de la Représentante du Congrès américain Mia Love (élue d’Utah). Leur entrevue a eu lieu au Palais National à Port-au-Prince.

Mme Love est la première américaine d’origine haïtienne à être élue au Congrès américain. Elle s’est adressée au président Moïse en créole haïtien. Membre du sous-comité sur le terrorisme et la finance illicite, elle s’emploie à lutter contre le trafic d’êtres humains. C’est elle qui a pris contact avec Tim Ballard dont l’organisation a déjà effectué plusieurs opérations de secours en Haïti.

Elle explique sa visite avec le président haïtien : « Tout d’abord, j’ai juste écouté lorsqu’il parlait de ce qu’il allait faire pour son pays. Il a parlé de l’agriculture, et des conflits qu’il voudrait voir résolus. Nous avons ensuite discuté de ‘Operation Underground Railroad’, et je lui ai demandé s’il savait qu’il y avait des personnes financées par des fonds privés ici en Haïti qui sont là pour aider les orphelinats et les maisons d’hébergements. Il était au courant et semblait très réceptif à l’idée de travailler avec nous. »

Timothy Ballard est également optimiste quant au développement de sa relation avec le gouvernement haïtien.

« Nous ne savions pas à quoi nous attendre, mais cela s’est passé exactement comme nous l’espérions. Le président avait beaucoup à nous dire sur la manière dont il veut développer le pays économiquement, ce qui est parfait car c’est aussi l’un de nos buts. L’un des plus gros catalyseurs pour le trafic est la pauvreté et le désespoir. »

Operation Underground Railroad s’est vu autoriser à participer à la coordination et aux actions contre les réseaux de trafiquants en Haïti, ainsi que conseiller les officiers des régions frontalières. Le président a promis que les trafiquants arrêtés en Haïti seraient correctement poursuivis pour leurs crimes. Une invitation à venir visiter Washington DC et l’Utah a aussi été offerte.

Mia Love a déclaré que le président Moïse aime profondément son pays et qu’il sera probablement un participant actif dans la lutte contre l’esclavage sexuel. Elle a ajouté qu’elle était heureuse d’avoir pu mettre en contact le président et Operation Underground Railroad.

Tim Ballard conclut : « Haïti est le seul pays dans l’histoire du monde à avoir gagné son indépendance grâce à une rébellion des esclaves. Ils se sont soulevé et ont créé une nation indépendante, et furent l’un des premiers pays à éradiquer l’esclavage. Avec une histoire si inspirante, nous appelons Haïti à se battre à nouveau pour nous aider à mettre fin à l’esclavage sexuel qui afflige le monde aujourd’hui. »

Jovenel Moïse avec Mia Love et Tim Ballard

Le président haïtien Jovenel Moïse a rencontré Tim Ballard, Mia Love et son père, à Port-au-Prince

Article inspiré par celui de LDSLiving et écrit par Eolia.


Plus d’informations sur le combat mené par Tim Ballard dans cette vidéo:

 

(Visited 292 times, 1 visits today)