Cette semaine, nous allons parler de choses que rarement nous avons l’occasion d’aborder. Rétablir signifie établir de nouveau, remettre en vigueur, en état ce qui avait été supprimé, interrompu. Cela fait quelques semaines déjà que l’on parle du Rétablissement de l’Évangile de Jésus-Christ. Mais quand a-t-il donc été interrompu ? Pourquoi fallait-il de nouveau le remettre en vigueur ? Voici pourquoi cette semaine nous parlerons de l’Apostasie.

Des définitions pour commencer

Qu’est-ce que l’Apostasie ?

Dans Prêchez mon Évangile nous lisons :

Apostasie: Situation dans laquelle des personnes, l’Église ou des nations entières se détournent de Dieu. Elle se caractérise par la rébellion contre l’autorité et par le rejet des prophètes. Les signes de l’apostasie sont la transgression des lois de Dieu, le changement des ordonnances de l’Évangile et la violation des alliances (voir Ésaïe 24:5).

Qu’est-ce que les Dispensations ?

Dans Prêchez mon Évangile nous lisons :

Dispensation : Période au cours de laquelle le Seigneur a au moins un serviteur autorisé sur la terre qui détient les clés de la sainte prêtrise. Outre Jésus-Christ, des prophètes tels que Adam, Hénoc, Noé, Abraham, Moïse et Joseph Smith ont chacun lancé une nouvelle dispensation de l’Évangile. Quand le Seigneur organise une dispensation, il révèle de nouveau l’Évangile pour que les gens qui font partie de cette dispensation-là n’aient pas à dépendre de dispensations précédentes pour avoir la connaissance du plan du salut. La dispensation lancée par Joseph Smith porte le nom de « dispensation de la plénitude des temps ».

Qu’est donc la Grande Apostasie ?

Comme nous venons de lire, l’Apostasie est un état dans lequel les personnes se détournent de Dieu et changent des choses précieuses de l’Évangile. On a vu plusieurs apostasies dans l’histoire de la Bible. La plus emblématique est l’histoire de Noé : les personnes se sont tellement rebellées que les seuls survivants au châtiment ont été Noé et sa famille. Mais il y en a eu bien d’autres.

La Grande Apostasie a eu lieu après le ministère terrestre du Sauveur. Lorsque le Sauveur est ressuscité, il a laissé les clefs de l’administration de l’Église à ses apôtres qui sont partis dans le monde entier pour pouvoir partager Son message. Mais les personnes les ont rejetés jusqu’à les tuer. Sans les clefs d’administration des apôtres, que l’on appelle aussi la Prêtrise, le monde se détournait petit à petit de l’Évangile donné par le Christ et certaines personnes commençaient à l’interpréter de la façon qui leur était la plus convenable. Ils ont commencé à changer la façon de baptiser, de prier, ils ont déformé des doctrines et cela a amené à un grand tumulte religieux.

Plusieurs églises ont vu le jour. Chacune avait en elle un petit peu de vérité mais l’Évangile du Christ en entier avait été perdu. Les personnes allaient de lieu en lieu ne sachant pas quelle église était la bonne, en vue du nombre si grand, sans savoir comment trouver réellement l’église de Dieu. C’est cela qu’on appelle une apostasie. Et la Grande Apostasie doit son nom à l’étendu de cet événement. Elle a en effet duré des siècles ! Mais cela vous sera mieux expliqué plus tard.

Il nous suffit juste de comprendre que l’Apostasie est littéralement un moment de ténèbres spirituelles auquel on doit mettre fin.


Article écrit et publié par Giada.