Aujourd’hui, la pratique de la polygamie est strictement interdite dans l’Eglise et l’a été depuis plus d’un siècle. La polygamie, qui est le mariage de plus d’une femme au même homme faisait partie des enseignements de l’Eglise de Jésus-Christ des Saints de Derniers Jours pendant une cinquantaine d’années. La pratique a commencé à l’époque de Joseph Smith puis s’est fait connaître plus largement et publiquement à l’époque de Brigham Young.

En 1831, Joseph Smith consulta Dieu en prière à propos de la pratique de l’Ancien Testament sur le mariage plural. C’est là qu’il reçut l’inspiration divine de rétablir cette pratique comme principe religieux.

Les membres de l’Eglise convertis au XIXe siècle avaient été élevés dans des foyers traditionnels, c’est-à-dire monogames. Ils avaient du mal à comprendre le fait qu’un homme puisse être marié à plusieurs femmes. Ce n’était pas une pratique courante et familière pour eux tout comme elle ne le serait pas pour la plupart des familles dans le monde occidental aujourd’hui. Même Brigham Young, qui aura plus tard plusieurs épouses et enfants, avoua sa crainte initiale du principe de la polygamie.

En 1890, le quatrième président de l’Eglise, Président Wilford Woodruff, a reçu ce que les Saints des Derniers Jours appellent une révélation de Dieu. Celle-ci ordonnait la fin de la pratique de la polygamie. Il a publié ce qui est communément appelé le « manifeste », qui est une déclaration écrite pour les membres de l’Eglise et le grand public ayant cessé la pratique de la polygamie.

Aujourd’hui, les membres de l’Eglise honorent et respectent les sacrifices de ceux qui ont pratiqué la polygamie dans les premiers jours de l’Eglise. Toutefois, la pratique est interdite dans l’Eglise, et nul ne peut pratiquer la polygamie et en rester membre.

La doctrine standard de l’Eglise est la monogamie, comme elle l’a toujours été. Comme indiqué dans le livre de Mormon (Jacob, chapitre 2 : 27, 30): «C’est pourquoi, mes frères, entendez-moi, et écoutez la parole du Seigneur: car aucun homme parmi vous n’aura plus d’une épouse; et de concubines il n’en aura aucune; … Car si je veux, dit le Seigneur des armées, me susciter une postérité, je le commanderai à mon peuple; autrement ils observeront ces choses.»

En d’autres termes, la norme du peuple du Seigneur est la monogamie à moins que le Seigneur ne révèle autre chose. Les Saints des Derniers Jours croient que la période de polygamie autrefois exercée par l’Eglise était une de ces exceptions.

Les groupes et individus polygames en Utah et ses alentours créent souvent une confusion pour les simples observateurs ainsi que pour les reportages occasionnels des médias externes. Les polygames et les organisations polygames présentes dans certaines parties de l’Ouest du Canada et des États-Unis n’ont aucune affiliation avec l’Eglise de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours. Le terme « Mormon » (un surnom donné aux Saints des Derniers Jours) est parfois simplement attribué à tort à ces organisations polygames.

polygamie interdite chez les mormons

Pourquoi les Mormons ont-ils pratiqué la polygamie?

Avant de répondre à cela, occupons-nous de l’autre question qui vient souvent en premier?

Y a t-il aujourd’hui des mormons qui ont plusieurs femmes?
Non.

La polygamie, également appelée mariage plural, n’est pas pratiquée aujourd’hui par les membres de l’Eglise de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours, souvent appelés Mormons. Obéissant aux commandements du Seigneur, les Mormons ont suivi cette pratique pendant environ 50 ans au cours du dix-neuvième siècle, mais cela est une partie souvent incomprise de l’histoire de l’Eglise.

Ces premiers saints des derniers jours ont obéi à une révélation du Seigneur donnée au prophète Joseph Smith, en raison de leur grand amour pour le Seigneur, et de leur foi en son plan éternel. Même à l’époque, cela était un commandement difficile venant de Dieu et un test de foi pour beaucoup des individus concernés.

La polygamie remonte à l’époque de la Bible. A certains moments donnés et afin de répondre à un but précis, Dieu, par l’intermédiaire de ses prophètes, a autorisé la pratique du mariage plural. Plusieurs personnages des écritures comme Abraham, Jacob, David, Salomon, Moïse et d’autres avaient plus d’une femme. Le Seigneur a rétabli beaucoup de choses par révélation au prophète Joseph Smith, dont la polygamie, mais cela n’a pas été institué comme une license sexuelle ainsi que l’ont dénoncé certaines critiques. Cela n’était pratiqué que par commandement du Seigneur pour engendrer une nouvelle génération, comme une épreuve de foi pour les saints de l’époque, et pour permettre à toutes les femmes dignes d’avoir une chance d’être scellées à des familles éternelles.

Vers la fin du dix-neuvième siècle, les temps sont devenus très difficiles, d’un point de vue politique, pour les membres de l’Eglise. Il a ensuite été révélé au prophète Wilford Woodruff, quatrième président de l’Eglise, que l’Eglise devrait mettre fin à la pratique de la polygamie afin d’éviter des difficultés supplémentaires. La pratique a officiellement cessé aux alentours de 1890, et n’a plus été exercée par l’Eglise de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours depuis plus d’un siècle.

A l’époque, cependant, certains membres de l’Eglise n’ont pas suivi l’appel du prophète de mettre fin à cette pratique, et ont établi leurs propres églises, souvent avec des appellations similaires, qui continuaient à pratiquer la polygamie. Certaines de ces sectes existent encore aujourd’hui et se font même appelées mormons, mais ces groupes n’ont aucun liens avec l’Eglise de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours.

L’Eglise, aujourd’hui, en accord avec les lois du pays, prohibe la polygamie et se concentre sur le renforcement des familles et des mariages entre un homme et une femme. L’Eglise a toujours enseigné l’importance suprême de la famille dans le plan éternel de Dieu, et que les familles peuvent être scellées et vivre ensemble pour toujours.
Ceci est la plus grande des bénédictions possibles grâce au rétablissement de l’évangile de Jésus-Christ.

 

(Visited 1 448 times, 3 visits today)