Réponse de Richard Neitzel Holzapfel

Les Saints des Derniers Jours, comme les membres de la plupart des religions, portent des vêtements spéciaux qui possèdent une signification religieuse. Les ministres et prêtres chrétiens portent souvent des robes ou des cols qui permettent de les reconnaître. Dans toute société, les policiers, les joueurs de basket, ou les infirmières portent des habits spécifiques qui permettent de les identifier comme faisant partie d’un groupe bien défini. Ces vêtements donnent l’impression d’appartenir à un groupe et rappellent ce que ce groupe implique.

Lorsque nous voyons le clergé protestant, ou des prêtres Bouddhistes, nous reconnaissons automatiquement un engagement religieux important de leur part. Lorsque nous apercevons une nonne catholique qui porte l’une de ces robes noire et blanche, cela nous rappelle Mère Térésa, qui a beaucoup aidé les pauvres et les nécessiteux.

Les Juifs portent un habit spécial qui s’appelle le Tallil Qatan (un petit Tallil), une pièce carrée avec des franges. Pour respecter des instructions contenues dans la Bible (voir Nombres 15:37-41), nombreux sont les hommes Orthodoxes qui portent cet habit. Il ressemble à un petit poncho avec quatre franges (Tsitsit), et il se porte sous un manteau pour rappeler que le Seigneur les a appelé à faire partie d’ « une nation sainte » (Exode 19:6). D’autres significations sont attribuées à cet habit au sein de la communauté juive. Toutefois, il est porté par les Juifs qui croient que le Seigneur leur a demandé d’en faire ainsi.

mormon-underwearComme certains Juifs Orthodoxes, les Saints des Derniers Jours portent des vêtements ayant une signification religieuse pour leur rappeler l’engagement qu’ils ont pris face à Dieu. Les sous-vêtements des Saints des Derniers Jours (Mormons) sont appelés « vêtements saints » ou plus formellement « les vêtements de la sainte prêtrise ». Nous vivons à l’époque du politiquement correct, ainsi, nous nous appliquons à respecter les croyances religieuses d’autrui, c’est pourquoi il est important de souligner le fait que les Mormons n’utilisent pas le terme « sous-vêtements mormons ». Ils préfèrent « vêtements sacrés » parce que pour eux, ces vêtements sont plus que de simples sous-vêtements, ils sont un constant rappel de leur fidélité au Seigneur. Tout comme les alliances rappellent aux couples la promesse qu’ils se sont faite, les vêtements rappellent aux Saints des Derniers Jours la promesse qu’ils ont faite au Seigneur.
Parce que ces vêtements ont une signification particulière, les Saints des Derniers Jours les considèrent comme sacrés et sont attentifs à la façon dont ils les utilisent et les entretiennent. Ils ne les montrent pas en public, et tentent d’être discrets lorsqu’ils les retirent dans des lieux publics comme les clubs de gym etc… Ces vêtements sont blancs, symbole de pureté, et ils sont composés de deux parties qui peuvent être facilement portées sous d’autres vêtements. Les « vêtements saints » peuvent être portés jour et nuit, sauf pour certaines activités qui nécessitent de les retirer comme prendre un bain, nager, ainsi que d’autres activités physiques. Les Saints des Derniers Jours engagés dans l’armée (Mormons) portent des vêtements saints spéciaux, qui ont été teints de façon à ne pas attirer l’attention sur eux lors des combats. Ces vêtements n’ont rien de spécial une fois qu’ils ont été portés.

mormonLes anti-Mormons qui connaissent la sensibilité des Saints des Derniers Jours ainsi que leurs pratiques affichent souvent publiquement ces vêtements, pour se moquer, et les appellent les « sous-vêtements mormons ». Leur but est de marginaliser les Saints des Derniers Jours, de les différencier des autres, et cela heurte sincèrement ceux qui portent ces vêtements qui symbolisent leur foi. Ces groupes déshumanisent les différents groupes religieux en se moquant de leurs croyances. A l’époque du pluralisme religieux, il ne nous viendrait jamais à l’idée de nous moquer d’un Juif parce qu’il porte un Tallit Qatan, ou d’afficher un vêtement de façon irrespectueuse, inappropriée ou grossière. Les Saints des Derniers Jours demandent qu’ils soient considérés comme les membres de n’importe quelle autre religion. Avec respect!

 

(Visited 3 464 times, 1 visits today)