Ceux qui lisent le Livre de Mormon découvrent des centaines de noms uniques que l’on ne trouve nulle part ailleurs. Les détracteurs pensent que ces noms n’ont aucun sens et sortent de l’imagination de Joseph Smith. Cependant, ceux qui sont disposés à y regarder de plus près découvrent que non seulement beaucoup de ces noms sont cohérents avec certaines formes de langues sémitiques, mais ils peuvent également avoir une grande signification personnelle pour chacun de nous.

Dans la narration Israélite ancienne, la signification des noms propres était utilisée pour accentuer la mémorabilité d’une histoire. Prenez le nom de Noé (Noah en anglais) dans Genèse 6-9. Son nom en Hébreux, nh, signifie « repos », qui est un thème majeur dans l’histoire de Noé : Le monde s’est « reposé » du mal après le déluge. La colombe a cherché à se reposer après avoir cherché la terre ferme. L’arche a fini par reposer sur le sommet d’une montagne. Le nom de Noé écrit à l’envers, hn, signifie « grâce », désignant un sous thème de l’histoire de Noé, mis en évidence dans Genèse 6 :8 : « Mais Noé trouva grâce aux yeux de l’éternel ». En apprenant les significations du nom de Noé, les gens de cette époque pouvaient se rappeler que comme Noé, ils pouvaient trouver du repos à travers la grâce de Dieu.

Cette même pratique Israélite ancienne d’utiliser des noms pour mettre en avant un thème dans une histoire s’applique également aux noms dans le Livre de Mormon. Voici quatre exemples de noms dans le livre dont les significations pourront vous surprendre et vous inspirer.

Néphi

Néphi est un nom ancien égyptien qui a plusieurs sens. L’un d’eux est « commandant de vaisseau » (Voir John Gee, « Four Suggestions on the Origin of the Name Nephi, » in Pressing Forward with the Book of Mormon, F.A.R.M.S., 1999, pp. 1–3). Nous savons que c’est un nom approprié pour Néphi, qui a construit un vaisseau et a navigué sur les mers avec l’aide du Seigneur.

Mais Néphi peut également vouloir dire « bon, juste, charmant, ou beau » (voir Matthew L. Bowen, “Nephi’s Good Inclusion,” Interpreter: A Journal of Mormon Scripture 17 (2016): 181-195; Matthew L. Bowen, “O Ye Fair Ones”—Revisited,” Interpreter: A Journal of Mormon Scripture 20 (2016): 315-344). Les choix de Néphi l’ont rendu bon et juste. Même dans les moments où il se considérait comme misérable, sa confiance dans le Seigneur était belle.

Hélaman a nommé l’un de ses fils Néphi en hommage au premier Néphi parce qu’il était “bon”. Hélaman a dit à son fils : « Je voudrais que vous fassiez ce qui est bien » (Hélaman 5 :7). De la même façon, le nom de Néphi peut nous rappeler que nous devrions toujours essayer de mener les autres vers Dieu et rechercher tout ce qui est bon, juste, charmant, et beau (voir 13ème article de foi).

Alma

Pendant des années, les opposants au Livre de Mormon ont affirmé qu’Alma n’était pas un nom masculin. Après tout, le mot latin « alma » est un nom de fille associé aux vertus féminines. Par exemple, nous utilisons la phrase « alma mater » pour désigner nos écoles. Ces mots en latin veulent dire « la mère de l’âme ».

Cependant, la langue d’origine dans le Livre de Mormon n’était pas le latin mais une adaptation de langues sémitiques telles que l’égyptien et l’hébreux (voir Mormon 9: 32-33). En Hébreux, « alma » signifie « homme jeune ». Cela nous aide à nous rappeler qu’Alma et son fils étaient de jeunes hommes quand ils se sont convertis et quand ils ont choisi de dédier leurs vies au Seigneur. En fait, Mormon a pu utiliser des figures de style telles que l’allitération et l’assonance dans le texte original, des figures de style qui ont disparu dans la traduction anglaise. « Mais il y en avait un parmi eux, dont le nom était Alma, lui aussi descendant de Néphi. Et c’était un jeune homme [alma], et il crut [amen] aux paroles [emerim] qu’Abinadi avait dites [amar] » (Mosiah 17 :2). La similitude de mots pouvait renforcer la signification du nom d’Alma dans l’esprit des anciens lecteurs, et le connecter avec d’autres mots liés à la foi et à l’enseignement de l’évangile.

Connaitre le sens du nom d’Alma nous rappelle qu’il faut rechercher le Seigneur tôt, dans notre jeunesse (voir Children’s Songbook “Seek the Lord Early”). Comme Alma et Alma le jeune, nous devons faire le choix de dédier notre vie entière au service de Dieu.

Abish

Abish est l’une des seules femmes mentionnées dans le Livre de Mormon. Elle pourrait bien être aussi l’une des femmes mentionnées les plus significatives de toutes les écritures. Mormon présente Abish dans Alma 19 :16 de la manière suivante : « Et il arriva qu’ils invoquèrent le nom du Seigneur de toutes leurs forces jusqu’à ce qu’ils fussent tous tombés sur le sol, sauf une des femmes lamanites, dont le nom était Abish, qui était convertie au Seigneur depuis de nombreuses années à cause d’une vision remarquable de son père ».

Ce verset peut signifier que le père terrestre d’Abish a eu une vision et qu’elle s’est convertie lorsqu’il lui en a parlé. Cela peut aussi vouloir dire qu’elle a vu son père terrestre en vision, ce qui l’a convertie au Seigneur. Au-delà de ça, il pourrait y avoir une autre interprétation. 

Le nom “Abish” est un mélange de deux mots hébreux : ab, qui veut dire « père », et ish, qui veut dire « homme ». Abish veut ainsi dire « père est un homme ». Et si Abish avait eu une vision de son Père céleste et aurait découvert, comme Joseph Smith, qu’il a une forme humaine ? Son nom préserverait d’une belle manière le témoignage de cette expérience révélatrice que « Père [céleste] est un homme ». Cette merveilleuse perspective indiquerait le fait qu’Abish aurait été la première femme mentionnée dans les écritures après Eve à avoir vu Dieu le Père.

Quelle que soit l’interprétation, la connaissance d’Abish au sujet de Dieu l’a incitée à passer à l’action et à sauver son peuple. Elle savait que Dieu n’était pas juste qu’une sorte de pouvoir supérieur ou de force nébuleuse dans l’univers. Elle savait qu’Il était son Père céleste, et cette connaissance a fait une différence dans sa vie. Elle peut faire la même différence dans la nôtre alors que nous lisons et nous remémorons son histoire.

Mormon

On a un jour demandé à Joseph Smith quelle était la signification du mot “Mormon”, et il a répondu que cela veut dire “plus de bien”. Bien que Joseph n’ait pas donné le sens du mot en égyptien à ce moment-là, il a clairement enseigné à tous que suivre Mormon les mènerait à Jésus Christ et au « plus de bien » qui se trouve dans la plénitude de Son évangile rétablie (voir Matthew L. Bowen, “‘Most Desirable Above All Things’: Onomastic Play on Mary and Mormon in the Book of Mormon,” Interpreter: A Journal of Mormon Scripture 13 (2015): 27–61).

Le sens du nom de Mormon est un mélange de deux mots égyptiens anciens : “mr”, qui veut dire “Marie » ou « amour », et « mn », qui veut dire « durable » et « éternel ». Les deux mots ensembles veulent dire : « l’amour dure éternellement ». Nous souvenir du sens du nom de Mormon peut nous aider à nous souvenir du prophète qui a écrit, compilé, et préservé le Livre de Mormon, et témoigné que l’amour de Dieu à travers Jésus Christ dure éternellement. Cela peut nous aider à nous rappeler que Mormon a donné l’un des plus grands témoignages jamais écrit sur l’amour pure du Christ : « Mais la charité est l’amour pur du Christ, et elle subsiste à jamais ; et tout ira bien pour quiconque sera trouvé la possédant au dernier jour. » (Moroni 7 : 47)

Bien que Mormon ait vécu au sein d’une civilisation corrompue et pleine de violence, il a enseigné l’amour et la charité pour tous. Nous vivons également à une époque dangereuse et nous pouvons nous retrouver dans des situations difficiles. Nous devrions toujours nous efforcer à faire « plus de bien » comme l’a suggéré Joseph Smith, mais même lorsque nous chutons nous pouvons être confiants dans le fait que l’amour de Dieu est parfait et dure éternellement. Dans cet amour nous pouvons trouver la grâce qui nous permettra de persévérer et de ne jamais perdre espoir.

 

Article écrit par Taylor Halverson et Brad Wilcox et publié dans LDS Living sous le titre The actual meaning of Nephi and 3 other Bokk of Mormon names., l’article a été traduit par Samuel Babin. Français ©2016 LDS Living, A Division of Deseret Book Company | English ©2016 LDS Living, A Division of Deseret Book Company 

 

(Visited 339 times, 5 visits today)