Voici ce qu’a dit Elder Jeffrey R. Holland à propos de Satan lors de la conférence générale en 2011 :

“Nous parlons franchement parce que Satan est un être réel déterminé à vous détruire et vous êtes confrontés à son influence de plus en plus tôt dans la vie.”

C’est aussi vrai aujourd’hui que ça l’était à l’époque, il existe et il est déterminé.

Le Christ lui-même nous avertit, dans le Livre de Mormon, que “Satan désire vous avoir, afin de vous passer au crible comme le blé.” Elder Bruce R. McConkie apporte un peu plus de clarté à cela en expliquant que “Satan veut que tu fasses partie de sa moisson. Il veut moissonner ton âme et t’emmener dans sa grange, où tu seras son disciple.”

Les Écritures nous disent que Lucifer a le pouvoir de blesser notre talon mais qu’avec l’aide du Christ, nous avons le pouvoir de lui écraser la tête. Il est devenu très doué pour blesser nos talons. Il vous a blessé, il m’a blessé, il a blessé ceux qui vous sont chers ainsi que n’importe quel inconnu à côté duquel vous passez dans la rue. Il est l’antithèse de la miséricorde. Il vous frappera quand vous serez à terre et il ne s’arrêtera jamais.

Très franchement, j’en ai assez. J’en ai ras-le-bol de voir et de ressentir la souffrance qui découle de mauvaises décisions que vous, moi et d’autres n’étions pas obligés de prendre. J’en ai marre des astuces, des subterfuges, des mensonges, de la manipulation, de la peur, du doute et des tentations.

Je veux me défendre et je veux que vous le fassiez aussi. Comme Joseph Smith, je veux que vous et moi nous “révél[ions] être un trouble-fête et un gêneur pour [le] royaume [de Satan].”

Alors comment y arriver ? De mon côté, j’ai concocté un plan et voici quelques idées sur les façons dont nous pouvons faire en sorte que Satan souhaite ne jamais être né (ça, c’est une insulte pour lui … parce qu’il n’est jamais né).

1. Ne restez pas figés

L’eau stagnante engendre des bactéries nuisibles. L’eau stagnante devient toxique, c’est peut-être pour cette raison que le Christ est souvent comparé à une source d’eau vive.

Pour que Satan nous passe au crible comme du blé, il n’a pas besoin d’être très actif pour nous convaincre de nous rebeller contre Dieu. Il est parfaitement satisfait lorsque nous ne faisons tout simplement rien.

Vous vous souvenez du rêve de Léhi au sujet de l’arbre de vie ? Certaines personnes sont arrivées jusqu’à l’arbre, certaines personnes se trouvaient dans le grand et spacieux édifice et certains autres essayaient encore de comprendre quel chemin prendre, mais si nous nous fatiguons et restons assis dans le brouillard de ténèbres, Satan gagne encore. La seule façon dont nous pouvons même espérer le battre c’est de rester actif en continuant d’avancer.

Qu’est-ce que je veux dire par là ? Tournons-nous de nouveau vers quelques Ecritures :

En vérité, je le dis, les hommes doivent œuvrer avec zèle à une bonne cause, faire beaucoup de choses de leur plein gré et produire beaucoup de justice.”

En d’autres termes, levez-vous et faites de bonnes choses.

Si vous acceptez un appel mais que vous ne faites rien pour le remplir, Satan gagne.

Si vous recevez la Prêtrise mais ne l’utilisez jamais, Satan gagne.

Si vous avez les Écritures mais ne les étudiez jamais, Satan gagne.

En voici une autre :

Enseigne-lui à ne jamais se lasser des bonnes œuvres, mais à être doux et humble de cœur ; car ceux-là trouveront du repos pour leur âme..”

En d’autres termes, ne vous lassez pas de faire de bonnes choses! Parce que cela arrive tout le temps. Je suis assis sur le canapé et je me dis :  “Je devrais vraiment faire la vaisselle maintenant,” mais la pensée qui me vient tout de suite après est : “Nan, je suis trop crevé.” Ne faites pas ça. Faites de bonnes actions.

Le même principe s’applique aux décisions importantes de votre vie. Souvent, l’aide divine viendra si vous prenez une décision et la suiver activement au lieu d’attendre passivement d’être “contraint en toutes choses”.

Satan répugne à prendre de bonnes initiatives. Souvenez-vous : Bouger, c’est rester en vie !

2. Dites adieu à vos péchés favoris 

Vous savez desquels il s’agit et vous savez que ce sont des parasites, comme des petites tiques qui nous ont à l’usure. On ne peut pas être parfait mais nous devons aussi arrêter de nous justifier de ces petits péchés que nous commettons.

Éliminez ces piètres péchés de votre régime spirituel. La rupture sera difficile et Satan ne va pas laisser tomber sans se battre mais si nous cherchons à frapper Satan là où ça fait mal, nous devons commencer par nettoyer notre vase intérieur.

3. Délaissez les erreurs du passé 

Vous savez comment ça se passe. Vous passez une très bonne journée, faites de bons choix et aimez la vie, puis vous vous rappelez cette chose affreuse que vous avez faites il y a onze ans et la réalité de vos mauvaises actions vous retombe dessus comme une tonne de briques.

Ces pensées ne viennent pas de l’Esprit. Pas du tout. S’il y a des péchés dans votre vie dont vous devez vous occuper, l’Esprit vous incitera à vous en repentir. Il ne va pas vous faire ressentir de désespoir.

Si vous n’êtes pas sûrs de vous être complètement repentis de ces péchés, parlez-en avec votre évêque. Il est là pour ça et vous méritez la paix qui vient lorsqu’on sait qu’on est de nouveau purs. Si vous vous êtes repentis de ces péchés, ne les laissez pas vous rattraper encore une fois. Lorsque vous vous retrouvez dans la, comme on dit, fosse aux serpents, sortez de là.

Satan a une très bonne mémoire et aime utiliser votre passé bringuebalant pour paralyser votre présent prometteur. Pardonnez-vous à vous-mêmes et allez de l’avant. Ça lui en bouchera un coin.

4. Priez comme un pro

Vous et moi ne sommes pas les seuls à avoir été agacé par Satan dans le passé. Voici quelques conseils directement tirés des Écritures sur la façon dont nous pouvons lui taper sur les nerfs :

“Prie toujours afin de sortir vainqueur ; oui, afin de vaincre Satan et d’échapper aux mains des serviteurs de Satan qui soutiennent son œuvre.”

La meilleure défense est une bonne offense, n’est-ce pas ? Priez pour être protégés, vous et les autres, priez pour avoir de la lumière dans l’obscurité. Priez pour avoir la force de ne pas céder à la tentation et pour que les autres y résistent avec vous. Satan déteste ça.

5. Partagez ce que vous savez

La chose la plus offensante que nous pouvons faire contre Satan après avoir fait de notre mieux pour l’expulser de notre vie est d’aider les autres à faire de même. Faites ce qu’a fait Enos. D’abord, il a prié pour son âme :

… je m’agenouillai devant mon Créateur et je criai vers lui en une prière et une supplication ferventes pour mon âme…

Puis il a prié pour son peuple :

… Il arriva que lorsque j’eus entendu ces paroles, je commençai à éprouver du désir pour le bien-être de mes frères, les Néphites ; c’est pourquoi je déversai mon âme tout entière à Dieu pour eux…

Ensuite il a même prié pour ses ennemis :

… ma foi au Seigneur commença à être inébranlable ; et je le priai avec beaucoup de longues luttes pour mes frères, les Lamanites…

Nous devons prier pour les autres mais nous devons aussi les servir, les enseigner, devenir leur amis, les écouter et faire ce que Satan déteste par-dessus tout : les aimer.

Que pouvons-nous faire d’autre pour gâcher la journée de Satan? Dites-le-nous dans vos commentaires ci-dessous.

 


La version originale de cet article a été écrite par David Snell, publiée sur mormonhub.com et traduite par Nathalie

(Visited 427 times, 1 visits today)