par M. Whitney, membre de l’Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours (les Mormons) et étudiant à l’Université Brigham Young.

L’amour de Dieu le Père

L'amour de Dieu le Père MormonNous apprenons que les Écritures, bien qu’elles aient été écrites à propos de ce qui est arrivé à quelqu’un d’autre, s’appliquent également et toujours à nos vies, et que les bénédictions de Dieu qui y sont décrites peuvent également être nos bénédictions. Je viens de lire le récit inspiré de la vision de Moïse où il rencontre Satan et voit Dieu, tel qu’il nous l’a été rapporté dans un recueil d’Écritures modernes, connu sous le nom de La Perle de Grand Prix : Livre de Moïse.

Ce que Moïse a appris dans sa vision de Dieu, à propos de sa relation avec Lui, des bénédictions et de la force de cette relation, en tant qu’enfant de Dieu, peut également s’appliqué à moi-même. Dans la première partie de cette révélation, qui a une incidence sur ma relation avec Dieu, ont trouve les mots : éternelsans fin, et ne cessera jamais. Cette partie débutant la révélation m’en apprend plus sur la constance de Dieu et me rappelle la promesse que notre Père céleste est toujours là. L’amour de Dieu, son soutien et sa puissance ne cessent jamais.

Après la vision décrite dans Moïse … (voir ci-dessous Moïse 1:10) Moïse tombe à terre et retrouve enfin sa force naturelle d’homme, il se rend compte que l’homme n’est rien, ce qui est quelque chose qu’il n’avait pas réalisé auparavant. Cette déclaration me rappelle l’Ecriture qui dit que nul ne peut servir Dieu et Mammon. Cela m’aide à me rappeler que nous sommes ici grâce à notre Père céleste et que, sans Lui et son Évangile, nous ne sommes rien.

Et il arriva que de nombreuses heures s’écoulèrent avant que Moïse ne retrouvât sa force naturelle d’homme; et il se dit: à cause de cela, je sais que l’homme n’est rien, ce que je n’avais jamais supposé.

Dieu est littéralement notre Père

J’aime ça, parce que c’est une leçon d’humilité et elle me rappelle que nous devons respecter, aimer et honorer notre Père céleste au-dessus de tous les autres. Ma partie préférée, concernant Moïse et ce qu’il a appris, est le moment où Satan s’approche de lui. La réponse simple de Moïse à Satan, lorsqu’il lui demande qui il est, est: « Je suis un fils de Dieu ». J’aime cette déclaration simple et puissante. Elle me rappelle que Dieu, notre Père céleste, est comme notre père terrestre. Il est là pour nous guider, nous réconforter, nous faire des reproches, nous écouter et nous aimer.

Cela renforce ma relation avec mon Père céleste, parce que je sais qu’il est comme mon propre père. Sa main ne cesse de se tendre vers moi pour me soutenir, mais il est de mon devoir d’avoir la foi et de mettre ma main dans la sienne pour recevoir ses conseils. J’aime que Moïse apprenne que son Père céleste ne l’abandonne pas. Lorsque Satan se trouve en sa présence et qu’il ressent un si grand désespoir, il fait appel à la force du Saint-Esprit et de son Père céleste. Il s’agit d’un exemple puissant pour moi. Moïse s’est littéralement trouvé face à face avec Satan. Pour ma part, je me retrouve seulement face à la tentation et parfois ma foi peut vaciller. Le fait de savoir avec certitude que Dieu, notre Père céleste, est toujours là renforce grandement ma foi.

L’amour irréfutable de Dieu

Le dernier extrait, qui m’a laissé une forte impression, est lorsque notre Père céleste dit à Moïse que son oeuvre et sa gloire sont de « réaliser l’immortalité et la vie éternelle de l’homme ». Si cela ne nous en dit pas plus sur l’amour irréfutable de Dieu pour ses enfants, alors je ne sais pas ce qui peut le faire. Le but de notre Père céleste est de nous aider à réussir à retourner auprès de Lui et le fait de savoir qu’Il est là pour m’aider à y arriver est une grande bénédiction dans ma vie.

Ressources supplémentaires :

En savoir plus sur la nature de Dieu.

Assister aux réunions dans une chapelle proche de chez vous et en apprendre davantage sur Dieu.

(Visited 88 times, 1 visits today)