Depuis mon jeune âge j’ai ressenti l’importance de rechercher et de vivre selon l’exemple que notre Sauveur nous a enseigné.

Même si je n’avais pas encore connu l’Église, je me rappelle avois ressenti ce besoin déjà à l’âge de quatorze ans : je savais que Son exemple aurait été la clef pour la réussite dans ma vie, mais je n’arrivais pas à trouver ce que je cherchais de la manière que je le ressentais.

Quand j’ai rencontré l’Église à vingt et un ans, un grand portail s’est ouvert devant moi : la lumière de l’Esprit, la Doctrine du Rétablissement, le pouvoir de la Prêtrise, mon mariage avec une jeune fille magnifique, et l’arrivé de mes enfants tels que des anges.

Tout cela était exactement ce que je cherchais depuis longtemps, et ma vie commençait son chemin plus lumineux vers le Christ.

J’ai commencé à vivre plus parfaitement selon l’exemple du Christ, et de cette manière j’ai commencé à développer et à faire grandir les vertus du Christ en moi : l’amour, la foi, la charité, la justice, l’humilité, le service, etc. La mission à plein temps et les appels que j’ai essayé de remplir au mieux de mes capacités m’ont aidé dans ce processus presque de manière magique : par le pouvoir de l’Esprit j’ai appris à aimer les autres comme jamais je l’aurais imaginé. Au même temps j’ai appris la signification de l’humilité et de la justice selon le Seigneur. En tant qu’évêque j’ai appris entre autre à être patient avec moi-même, tout d’abord, et puis avec les autres. J’ai appris à aimer chacun(e) de Ses brebis à Sa manière et non à la mienne, chose qui a changé mon âme à jamais.

Je sais que mon et notre Sauveur est le Rédempteur de l’âme de chaque homme. Je sais que le seul moyen de vivre une bonne vie est de Le suivre à jamais.

Au nom de Jésus-Christ. Amen.


Témoignage écrit par Luca Pelucchi

(Visited 142 times, 17 visits today)